Utiliser le contreplaqué comme isolant

contreplaqué isolantContrairement aux planches de bois massif, les planches de contre plaqué ne présentent pas d’anomalies comme les nœuds ou autres déviations de plus elles sont moins chères.
Si vous pensez à fabriquer une bibliothèque en contre plaqué, sachez qu’elle maintiendra sa stabilité et que les étagères ne reconnaitront de tout de déformation.

Le procédé de fabrication du contre plaqué

Le contre plaqué a des qualités performantes en raison de la méthode de sa fabrication puisque les panneaux de contre plaqué est le résultat de collage de fines feuilles de bois. Notons que la réalisation des couches de milieu est faite du bois commun alors qu’une autre couche dispose d’une bonne finition pour la garder visible vers l’externe du meuble et l’autre disons moins belle est à placer en interne du meuble.
Il est impossible à ce que les panneaux soient déformés puisque le collage des feuilles fines se fait en tenant à ce que la pose des fibres de chaque feuille soit sous un sens orthogonal de la feuille précédente. Par ailleurs, le type de colle usée pour le collage de ces feuilles permet de masquer les trous et de tremper les fibres donc ces panneaux résistent parfaitement à l’humidité et à la chaleur.

Les propriétés isolantes

Quelque soit l’épaisseur du contre plaqué utilisé (4 à 25 mm), le critère d’isolation est assez avantageux. Imaginez que pour un contre plaqué ayant 10 mm d’épaisseur, la puissance d’isolation thermique est équivalente à celle de 4 cm de brique creuse, 13 cm de brique pleine ou de 20 cm de béton.
L’isolation acoustique est bien assurée de la même manière que celle adoptée pour les travaux de non sonorisation.

Le travail du contre plaqué

Il faut savoir faire la distinction entre deux parties du panneau de contre plaqué : le parement (la face de contre plaqué qui demeure bel et visible après la pose) et le contre parement. De plus, il faut être vigilent avec ce type de bois assez délicat par rapport au bois massif donc n’utilisez pas n’importe quel outil de sciage ou le perçage.
Le sciage d’un panneau de contre plaqué est à faire avec scie sans voie et ayant des dents assez fins pour ne abimer la qualité du panneau et il faut scier en ayant le parement au dessus.
Garder le parement au dessus si vous désirez faire le sciage avec la scie circulaire posée sur la perceuse électrique alors que si la scie circulaire est fixée sur la table, le parement est à laisser au dessous. En général, il faut que les dents de la scie employée sortent au sens de contre parement.
Percer le panneau de contre plaqué avec n’importe quel outil de perçage mais il faut le faire au coté de parement. En outre, vous pouvez mettre en place une chute de vois sur le contre parement précisément au lieu où la mèche est censée sortir afin que les éclats ne soient pas abondants.
La perceuse électrique ayant une vitesse variable est bénéfique afin de diminuer cette vitesse tant que le diamètre du trou doit être grand.
Avant de visser sur le contre plaqué, il faut faire un avant trou avec le marteau et le clou.
La finition (le ponçage) est à faire uniquement avec le papier verre placé sur une cale en bois donc évitez catégoriquement le rabot. A défaut, vous pouvez utiliser l’abrasif acier avec la manche poignée.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.